Header Ads

Maroc: Une campagne sans précédent contre les migrants subsahariens


Des migrants ménottés et déportés dans un bus à Tanger


La dotation accordée par l'Union Européenne au Maroc pour freiner la vague de migrants qui déferle en Europe, semble avoir donné ses fruits, une vaste campagne menée ces derniers jours notamment à Tanger et à Nador contre les migrants subsahariens, des arrestations massives et des déportations forcées vers des lointaines régions comme Agadir.

Pour rappel, les autorités marocaines avaient rédigé une longue liste détaillant le matériel nécessaire pour contenir les migrants subsahariens. Parmi lequel figurent des véhicules, des hélicoptères, des engins anti-émeute et des radars pour une valeur totale de 60 millions d’euros demandée à l'Espagne, suite à la réussite de plusieurs centaines de migrants d'atteindre les côtes espagnoles.

D'ailleurs, il semble avoir lieu également d'une campagne menée par les autorités marocaines au sein de la société, une photo d'une affiche qualifiée de raciste par les défenseurs des droits de l'homme a été relayée sur les réseaux sociaux, sur laquelle on peut lire "il est strictement interdit de louer les appartements aux Africains". Africains ici, ça veut dire les migrants subsahariens, la photo de l'affiche a été prise probablement à Tanger.


Aucun commentaire