Header Ads

Des grèves de la faim et des sit-in dans plusieurs villes européennes pour sensibiliser l’opinion publique sur le sort des prisonniers politiques rifains



Bruxelles, Madrid, Francfort, Tarragone et Utrecht connaissent des actions de solidarité avec les prisonniers politiques rifains. Verbi gratia, sept rifains sont en grève de la faim devant la mairie d’Utrecht, avec pour objectif de sensibiliser l’opinion publique sur le sort des prisonniers politiques arrêtés suite aux manifestations dans le Rif et condamnés à de lourdes peines, rapporte le site Powned. 

Les grévistes veulent faire en sorte que l'opinion publique néerlandaise soit davantage consciente de la situation dans le Rif. Ils espèrent également que les autorités néerlandaises prennent des mesures contre le Maroc, écrit Duic.

«Le gouvernement marocain fait comme si le Maroc est une démocratie, mais les gens qui protestent pacifiquement sont arrêtés, enlevés et torturés. Même les femmes et les enfants ne s'en échappent pas. Les familles sont séparées et déplacées dans tout le pays. Parfois, par vengeance, jusqu'à la frontière de l'Algérie», déclare Abdelghani Ababou au même site.

Pour rappel, la diaspora rifaine en Europe envisage de ne pas cesser ses mobilisations, jusqu'à la libération des prisonniers rifains et la satisfaction des revendications de la population du Rif.


Une vidéo live sur Faacebook

Aucun commentaire