Header Ads

Premier conflit militaire entre le Rif et la France





Ces illustrations se rapportent à un événement historique qui a eu lieu en 1854 et qui voit la France et le Rif en découdre militairement. Cet épisode est à considérer comme le premier conflit militaire entre les deux pays.

Ce dernier point est peut-être à nuancer, car depuis que la France a colonisé l'Algérie, le Rif a été entrainé malgré lui dans le "bourbier" algérien (Abd El Kader en 1844-1847 qui s'enfuit dans le Rif & Escarmouches entre les Ait Iznassen et les Français).

Cet accrochage s'inscrit dans un contexte historique plus large qui correspond à une ère de piraterie dans le Rif qui se déroule au 19ème s.. C'est de cette manière en tout cas qu'était perçu de la part des Européens les actes des marins rifains à l'encontre de leurs navires qui longeaient la côte du Rif.

Excédé par ces attaques, la France décide d'envoyer un navire militaire, le Newton, pour châtier les Rifains. Ils bombardèrent aveuglement la côte rifaine. Mais, il n'y a pas eu d'autres faits de guerre que ces bombardements. Après cette intimidation, les Français s'en allèrent.

L'année suivante, le Maroc envoya une armée dans le Rif et attaqua le territoire de Bou Yafar, les dégâts matériels et en vie humaine furent importants. Le Sultan a agi de la sorte après que les Européens lui aient ordonné de réprimer les Rifains. Ces attaques du Maroc, en lien avec la piraterie, vont continuer ainsi régulièrement jusqu'à la fin du 19ème s.

Pour lire des témoignages sur cet événement, voici deux textes qui relatent en détail le point de vue de deux protagonistes français :


Première témoignage
Deuxième témoignage

Par Azurag Arrif

Aucun commentaire