Header Ads

Akhemmas (pluriel ikhemmasen )

Akhemmas (pluriel ikhemmasen ) ou "celui du cinquième" désigne l'homme qui fournit uniquement sa force de travail pour aider le propriétaire d'une parcelle à la cultiver. En contrepartie de son travail, il recoit un cinquième des récoltes. Ceux qui acceptent ce type de contrat sont en général très pauvres. Ils ne possèdent pas de terres ou bien n'ont qu'une très petite parcelle insuffisante pour les faire vivre. Ce sont les dépendants d'un patrilignage qui fournissent la plupart des ikhemmasen. En plus du travail sur la terre, l'akhemmas aide le propriétaire de la terre dans sa maison, où il se peut qu'il réside. Il recoit des dons pour compenser ce genre de services. Il n'est pas rare que le propriétaire de la terre considère ces dons comme des prêts et diminue d'autant la part des récoltes qui revient à l'akhemmas. Celui-ci peut difficilement protester, étant donné sa condition. Mais s'il est ainsi maltraité, il peut ne pas renouveler le contrat et choisir un autre patron l'année suivante. Un parallèle est à faire avec le mot en français Métayer(métayage) qui provient du mot moitié. Il a le même sens que Akemmas sauf que que celui-là partage la moitié du rendement avec le propriétaire.
-----------------------------
Le grand artiste Walid Mimoun a fait une célèbre chanson pour rendre hommage à Akhemmas. Et voici les paroles da la chonson :

ATARRAS D AKHEMMAS (Walid Mimoun)

Tugha ij ukhemmas, yabber djiret d was
I carez, i mejjar, i ffared, i tras ...
War ghares bu yagra, ra d tatutc ma aqqa-t ghas
Ekhsen at arren d aydi, ithenned akennas
Arrud nsen yecna, netta ihedjas rehras
Nitnin gar3en tudart, ejjint netta adyeqqars
Eqqarn-as tudart tecna, egg tacmamt a 3ebbas
A kkar bed a 3ebbas, a tirid d aghiras
A kkes khak tartiwin, tezzerzed isidas
Tfuct aqa tneqqard, cfayec zeg ukhnas
...
Atarras d akhemmas

Aucun commentaire